nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

L'Arabie saoudite fait des gestes d'apaisement au Liban et au Yémen

L'Arabie saoudite fait des gestes d'apaisement au Liban et au Yémen
Photo: AP/Hani Mohammed

Des gens constatent les dégâts provoqués par des bombardements dans la ville de Sanaa, au Yémen, samedi.

BEYROUTH - L'Arabie saoudite fait des gestes d'apaisement alors que les tensions régionales se sont enflammées après ses interventions.

Le royaume semble maintenant vouloir apaiser les conflits au Liban et au Yémen.

Lundi, ses dirigeants ont annoncé que la coalition saoudienne combattant les rebelles chiites au Yémen commencerait à rouvrir des aéroports et des ports dans le pays le plus pauvre du monde arabe, ils les avaient fermés après l'attaque d'un missile balistique des rebelles sur Riyad.

Cette décision a été annoncée quelques heures après que le premier ministre libanais, Saad Hariri, eut accordé une entrevue dans laquelle il a abandonné ses critiques féroces à l'égard du groupe militant Hezbollah, qui est appuyé par le pays ennemi de l'Arabie saoudite, l'Iran.

M. Hariri, qui avait surpris tout le monde en annonçant sa démission depuis l'Arabie saoudite, a ajouté dans cet entretien qu'il retournerait «d'ici quelques jours» dans son pays pour s'entendre avec les militants chiites, ses rivaux dans le gouvernement de coalition.

Ces deux développements suggèrent que le jeune prince saoudien frondeur, Mohammed bin Salman, est en train de faire marche arrière pour apaiser les tensions régionales.  


Doc Mailloux et Josey

avec Josey Arsenault

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.